Le P'tit Moulin

Inscription

Accès parents

Projet pédagogique

 

Présentation

Le P'tit Moulin se situe le long de la rivière « la Morges »,  face à  l’ancien moulin de Morges. Il est composé d’une seule grande pièce bordée d’une vitrine ce qui lui permet de bénéficier de beaucoup de lumière naturelle. En prolongement, se trouve un corridor muni de quelques marches menant aux sanitaires, comprenant une toilette ainsi qu’un grand lavabo avec eau froide,  le tout adapté à la taille des enfants. Une table à langer est aussi disponible dans cet espace.

Le jardin d’enfants peut accueillir  jusqu’à 10 enfants par matinée. Ce qui me permet de travailler avec un/e seul/e stagiaire afin de répondre au mieux aux besoins des enfants. 

Pour des raisons de formation continue ou maladie, je pourrais être amenée à me faire remplacer. La remplaçante sera elle aussi éducatrice de l’enfance diplômée. Personnellement, j’exerce cette profession depuis 1998 et je suis  diplômée ES depuis 2006. Je suis également la maman de deux filles.  

Le P'tit Moulin accueille  les enfants âgés de 24 mois à 5 ans. Il est ouvert tous les matins de 8h30 à 11h30 ainsi que le mardi après-midi de 14h00 à 17h00. Ceci mis à part durant les vacances scolaires, où le P'tit Moulin est fermé.
 

Objectifs du projet pédagogique

  • Déterminer les objectifs du jardin d’enfant
  • Etre clair sur ma pratique professionnelle
  • Assurer  la cohérence ainsi que la continuité de ma pratique professionnelle

Ce projet pédagogique est le reflet de ma pratique professionnelle, c’est pourquoi il n’est pas un outil figé dans le temps ; il peut donc être modifié et adapté en tout temps.

 

Objectifs du jardin d’enfant

Pour l’enfant

  • D’apprendre à se séparer de ses parents
  • De rencontrer des copains 
  • De pratiquer des activités créatrices
  • D’exprimer et de développer sa personnalité à travers les jeux libres et des activités d’éveil
  • D’apprendre à respecter certaines règles de la collectivité
  • De développer des aptitudes à devenir autonome
  • De prendre une place dans un groupe

Pour  les parents

  • D’apprendre à se séparer de son enfant
  • De s’adonner à d’autres activités 

L’intégration

Dans la plupart des parcours, la fréquentation du jardin d’enfant est le premier contact avec la vie en collectivité. De ce fait l’intégration se fait en douceur, au rythme des intervenants (enfant-parents).

En début d’année, avant la rentrée officielle, les parents avec les enfants inscrits, ont la possibilité de venir aux matinées portes ouvertes du P'tit Moulin. Ils ont ainsi la possibilité de faire connaissance avec le personnel et le lieu. 

Le premier jour au  jardin d’enfant, les enfants ne restent qu’un moment et accompagné d’un parent. Puis, en fonction de chacun, l’enfant va rester seul. D’abord une demi-heure à une heure. Ce laps de temps évolue au fil du temps en fonction de chaque enfant. Cette période d’adaptation est d’environ deux semaines. Elle est très importante et variable, chacun ayant un vécu ainsi qu’une personnalité différente. L’adaptation dépend aussi du ressenti des parents et de leurs appréhensions. Tout comme leur enfant, il s’agit souvent de la première séparation avec lui. C’est un vrai partenariat  où je les rassure et les soutiens au mieux. Particulièrement durant cette période, je suis sensible à leurs remarques, questionnements  et inquiétudes. 

 

Déroulement d’une matinée au P'tit Moulin

L’arrivée
Les parents déshabillent leur enfant et lui mettent ses pantoufles. On se dit bonjour. C’est aussi le moment où le parent peut me transmettre les informations importantes  pour la matinée.  Puis on se dit au revoir assez rapidement afin d’éviter les situations ambigües. Il est possible suivant le contexte de se redire au revoir à travers la vitrine.

Les enfants peuvent  avoir leur objet transitionnel (doudou, lolette…). Je les aide par la suite à s’en détacher, afin d’être plus disponible pour les activités. Un endroit est mis à disposition des enfants afin de pouvoir les déposer en étant sûr de pouvoir les reprendre en cas de chagrin.

Une fois l’enfant seul (parfois même avant que le parent parte), il est libre de faire l’activité de son choix. Ne rien faire et observer est aussi une activité à part entière.

L’accueil
C’est le moment où tout le groupe se réunit pour se dire bonjour, on identifie aussi si des enfants sont absents et la raison de celle-ci. Ainsi, les enfants se sentent reconnus et trouvent leur place  au sein du groupe. L’accueil est un rituel qui amène un repère dans le déroulement de la matinée. C’est le moment où l’on chante, où les enfants peuvent s’exprimer sur un sujet qui les intéresse. Cela donne l’occasion d’apprendre à écouter l’autre, à ne pas couper la parole ainsi qu’à s’exprimer devant le groupe. L’accueil  permet notamment d’informer les enfants sur le déroulement de la matinée.

Les activités
Le jeu est le fondement du parcours de formation des enfants. Les enfants apprennent en jouant et jouent en apprenant .

Le jardin d’enfant veille à mettre à disposition des enfants :

  • Du temps pour jouer
  • Un aménagement de l’espace adapté au jeu libre
  • Des jouets et du matériel varié permettant l’activité ludique
  • Des jeux éducatifs
  • Du matériel nécessaire pour dessiner, peindre, bricoler librement

Activités non dirigées ou jeux  libres
Malgré le fait de ne posséder qu’une salle, le P'tit Moulin possède des espaces aménagés tels que : 

  • L’espace magasin
  • L’espace cuisine
  • Une maisonnette
  • Un espace lecture
  • L’espace garage – petit train
  • L’espace bricolage (dessin, pâte à modeler, peinture…)

On y trouve également des jeux de constructions, des puzzles, des jeux pédagogiques individuels ou collectifs, des déguisements….

Le jeu libre est le moment où l’enfant choisit ce qu’il veut faire. Il peut jouer à des jeux d’imitations par des jeux symboliques. En jouant l’enfant  apprend à développer sa personnalité et enrichit ses capacités sociales. Grâce au jeu, les enfants apprennent à collaborer entre eux. Ils ne peuvent imposer tous leurs désirs au groupe et doivent trouver une juste adaptation, ce qui leur demande beaucoup d’effort.

Activités dirigées
Je propose également des activités qui stimulent l’imagination, la curiosité et qui entraînent les apprentissages. La participation à ces activités est demandée aux enfants en vue de la préparation à l’école, mais elle n’est pas imposée.

Ces activités peuvent être, par exemple, des jeux de société. Ceux-ci permettent notamment d’intégrer des règles plus complexes. Des activités créatrices dirigées telles que bricolages, pâte à sel, terre glaise ou pâtisseries sont également proposées. Elles permettent d’entraîner la dextérité et la motricité fine des enfants. 

En fin de matinée une animation collective est suggérée. Elle peut être de l’expression corporelle, des rondes, de la musique ou une histoire.

Activités extérieures
Quand la météo le permet, une activité extérieure permet aux enfants de se dépenser physiquement ainsi que d’exercer leur motricité globale.

Des balades dans le quartier ou sur  les places de jeux avoisinantes sont également proposées. Selon le nombre d’enfants et la dynamique du groupe, les enfants se tiennent à une corde munie de poignée ou alors ils se déplacent en se donnant la main deux par deux. Cette dernière manière de faire est plutôt utilisée en fin d’année scolaire, lorsque les enfants ont bien intégré les règles et les limites. Il se peut qu’à certaines occasions ou afin de bénéficier de terrains légèrement plus éloignés nous prenions les transports publics morgiens.  Ces balades permettent aux enfants de découvrir l’environnement qui les entoure. 

Quel qu’il soit, le jeu permet de grandir, de se sentir compétent et de faire des expériences positives.

L’enfant peut parfois ne rien faire du tout. Il peut avoir envie de regarder les autres, de rêver  afin de mieux assimiler la vie en collectivité. C’est pourquoi, il est important que chaque enfant soit respecté selon son rythme et sa personnalité.

La collation
Les enfants sont actifs et grandissent. C’est pourquoi ils ont besoin de beaucoup d’énergie ! Avec leur petit estomac, ils sont vite rassasiés. Ils sont alors obligés de manger plus souvent qu’un adulte (env. toutes les 2-3 heures). Les collations sont comme des « mini-repas » qui leur procurent l’énergie et les éléments nutritifs supplémentaires dont ils ont besoin. La variété des collations est à planifier en fonction des repas. Elles complètent les repas et ne les remplacent jamais.  

C’est les raisons essentielles qui prévalent à ce que la collation du jardin d’enfant soit composée essentiellement de fruits avec de l’eau.

En milieu de matinée, repère important pour les enfants, nous prenons cette collation, fournie par le jardin d’enfant.  C’est un moment de partage, où le dialogue est favorisé par diverses discussions. Nous profitons de ce moment pour fêter les anniversaires. A cette occasion,  les enfants peuvent amener un gâteau ou autre chose, afin de le partager avec ses camarades. Il est clair que je suis attentive aux régimes alimentaires.

Les rangements
Avant l’arrivée des parents ainsi que de l’activité collective qui marque la fin de la matinée, les enfants vont participer aux rangements. Une activité à part entière, qui favorise l’entraide. 

Le départ
L’enfant est encouragé à mettre ses chaussures et s’habiller tout seul. Si il ne désir pas le faire lui-même, je laisse le soin aux parents d’habiller leur enfants.

Je ne fais pas systématiquement de retransmission de la matinée aux parents. En cas de comportements particuliers (blessures, chagrin ou autres…), les parents seront automatiquement avertis.

En tout temps, des parents qui souhaitent s’entretenir  plus longuement avec moi, peuvent me demander un entretien. Nous fixerons alors ensemble, un moment approprié pour se rencontrer.

Le jardin d’enfant crée des moments privilégiés au travers desquels l’enfant se sent écouté et respecté. Il permet à l’enfant de prendre confiance en lui-même, ainsi qu’à devenir autonome et pouvoir vivre sereinement  la vie en collectivité. 

 

Annexe

Durant l’année scolaire, il se peut que je prenne des photos à différentes occasions (sorties, fête de Noël…) afin d’immortaliser ces beaux souvenirs.  Ces photos sont utilisées comme rétrospectives du P'tit Moulin et éventuellement afin d’illustrer le site web. L’autorisation préalable par les parents est demandée dans le formulaire d’inscription, par la signature  d’un paragraphe  spécifique. 

Une fiche mensuelle des présences des enfants est remplie quotiennement. Elles sont conservées avec les autres documents, dans un cadre uniquement professionnel,  comme expliqué ci-dessous. 

Les fiches remplies par les parents lors de l’inscription sont réunies, classifiées et conservées dans les locaux du P'tit Moulin. Ceci afin que les différents intervenants (remplaçante, stagiaire) aient accès aux informations nécessaires (coordonnées, allergies, suivi de l’enfant…).